SPECTACULAIRE ALÉATOIRE ~ Marie DAINAT

 

Marie.DainatC’est une histoire de sous-bois et de branches, de forêts et de bancs, de feuilles déployées et de futaies plus claires, une histoire qui tisse plusieurs fables ensemble ; une histoire d’un autre temps, mais est-ce sûr ?
Ce monde-là se dit par son détour, et le dessin (puisque c’est bien de dessin qu’il s’agit) est là; cette très subtile manière de figurer un monde en le taillant dans le vif, en ciselant ces motifs dans l’air qui les dessine…
Ce monde-là se dit par sa part d’ombre ; ses silhouettes y sont taillées dans un noir d’encre et ces jardins merveilleux n’éclosent qu’à l’abri d’épaisses frondaisons; sous les hautes branches des pins, les tapis d’acanthes, plantes ombreuses s’il en est, déroulent leurs feuillages, et, dans l’entre-deux, une scène éternelle se joue…
D’autres fois, des figures isolées sont égrainées sur les murs mêmes et dessinent dans le vide d’autres fables ouvertes et suspendues qui forment le contrepoint exact de ces jardins clos…

 

Dominique Ferrat