AFIAC/Communiqué – 17 mai 2020

Fiac, le 17 mai 2020

La crise que nous traversons a bousculé la programmation de l’AFIAC, et nous a contraint à reporter plusieurs de nos projets.

La résidence de Tarik Essalhi à l’ITEP Le Naridel de Lavaur, qui s’est interrompue quelques jours après des débuts enthousiasmants, sera reportée au quatrième trimestre 2020, ainsi que le premier café-performance de la saison, qui devait accueillir Émilie Franceschin début avril.

La résidence de Floryan Varennes à la maison des métiers du cuir de Graulhet est différée début 2021, et conclura un triptyque initié par Straight Battlefield en 2018 et suivi par Amor Armada en 2019.

Enfin, le festival « Des artistes chez l’habitant » à Damiatte, initialement prévu en juin 2020, n’aura lieu qu’en juin 2021. Nous avons reçu un accueil chaleureux à Damiatte, tant de la part des familles que de la municipalité, et nous sommes impatients de nous y installer … l’année prochaine.

Dans cette période incertaine, l’AFIAC reste plus mobilisée que jamais, et avec le soutien des artistes, des bénévoles, de notre public et de nos partenaires, nous présenterons prochainement une programmation originale pour les derniers mois de l’année qui, tout en respectant les contraintes imposées par la situation actuelle, ne sacrifiera rien à notre projet ni à nos ambitions.

Plus d’informations très prochainement …

L’AFIAC